Gouverneur Patrick Vilain

EDITO

Cette année, le président du Rotary international Holger Knaack encourage les membres à « embrasser le changement » afin que le Rotary puisse se développer et prospérer. « Nous saisirons ce moment pour développer le Rotary, pour le renforcer, pour le rendre plus adaptable et encore mieux aligné sur nos valeurs fondamentales » a dit Holger Knaack.

La pandémie nous a obligés à adapter nos formats de réunions et maintenant nous devons venir en aide à nos amis Libanais, qui font face à une catastrophe de la plus grande ampleur.

Le mois d’août est traditionnellement le mois de l’effectif. Nous sommes presque encore en début de notre année rotarienne 2020-2021 mais voici  déjà le moment d’effectuer un petit constat des lieux. Parmi nos buts figurent désormais des actions ayant un impact durable.  Pour être productifs et effectifs, nous avons besoin d’acteurs : ce sont nos clubs, en bonne santé. Tout dépend de nos membres de clubs, de la composition de l’effectif.

Celui-ci doit faire la part belle à la diversité.  La diversité des professions est une nécessité. Faites un bilan de santé de vos clubs sur “My Rotary“ pour identifier les professions peu présentes ou absentes et cherchez des futurs membres dans ces catégories.

Le mois de septembre est le mois des jeunes générations. C’est un de nos objectifs que d’attirer les jeunes afin qu’ils nous rejoignent. Nous devons leur proposer des actions et des projets qui les interpellent, à savoir le développement durable. Le 7ème axe du Rotary sera l’environnement.  C’est une opportunité qu’il nous faut saisir.

A tous, belle année rotarienne.

Patrick Vilain
Gouverneur

A LIRE IMPORTANT