SURBLOUSE

Coronavirus : 12 000 surblouses fournies par le Rotary

Le camion, attendu entre 9 h 30 et 10 h à l’arrière du centre des congrès, avait pris un peu de retard. Peu importe, la demi-heure de battement était aussi l’occasion pour les personnes présentes de profiter durant quelques précieuses minutes supplémentaires d’un bol d’air et d’un dégourdissement de jambes toujours bons à prendre en cette période de confinement. En respectant, bien entendu, les règles de distances à entretenir entre les uns et les autres et le port du masque, qui était, en l’occurrence, adopté à la quasi-unanimité. Il faut dire que, dans le petit groupe formé, se protéger est une réalité quotidienne dès lors que l’on vient du centre hospitalier d’Épinal et Remiremont, et des Ehpad les Bruyères à Épinal, les Noisetiers à Mandres-sur-Vair, les Jardins des Cuvières à Capavenir-Vosges, les Grès flammés à Rambervillers.

Commandées et financées par le Rotary Épinal Image pour un coût de 5 400 €, les 12 000 surblouses venues de l’entreprise Schweitzer à Ludres, ont été déchargées du camion pour être directement données sous forme de lots aux représentants des divers établissements présents, qui ont pu les acheminer sur les sites concernés.

Autour du président Michel Florentz, plusieurs représentants du club service ont contribué au déchargement des 12 000 surblouses livrées, dont 2 000 seront par ailleurs fournies à des podologues, intervenant régulièrement en Ehpad.

Une autre opération, en phase avec la mission de service portée par le Rotary, est également enclenchée qui va permettre de fournir des masques à des personnels soignants.